L’importance d’une chaussure bien adaptée et des cales bien réglées…

La position du pied sur la pédale est primordiale pour assurer l’efficacité du pédalage. En superposant l’axe de l’appui du pied (tête du 1er métatarse) sur celui de la pédale, nous obtenons l’alignement parfait, et ainsi une optimisation du transfert d’énergie.

Au-delà d’une efficacité mécanique améliorée, une bonne position du pied sur la pédale réduit significativement le risque de pathologies : tendinites, myalgies, douleurs articulaires des membres inférieurs, tensions musculaires dorsales…

Un cycliste pédale à un rythme moyen de 90 tours/minute et cette cadence peut monter à plus de 110 tours/minute chez les compétiteurs. Sur une base de 90 tours/minute, cela représente 5 400 tours de pédale sur une heure et environ 18000 tours de pédale sur 100 kms. Un mauvais réglage au niveau de l’interface pied/pédale peut alors s’avérer néfaste aussi bien pour la santé que pour la performance du cycliste.

100% de confort

Notre appareil nous permet de mesurer avec précision le pied du cycliste, en s’appuyant à la fois sur le calage du talon (os calcanéen) et sur l’emplacement précis de l’articulation du gros orteil (os sésamoïde).

 

Prestation sur rendez-vous

Nous contacter
Prix de la prestation

Le prix est en fonction du temps que nous passons à effectuer les modifications. Dès 40.– frs pour une petite modification dans vos chaussures actuelles à 1’000.– frs pour une paire de chaussures neuves avec fitting complet + un chausson injecté + une paire de semelles sur mesure. 

Prenez rendez-vous et nous nous ferons le plaisir de vous faire un devis pour les modifications à apporter à vos chaussures. Sans voir vos pieds dans les chaussures il nous est impossible de vous donner un prix !

Le saviez-vous ?
  • La force d’impact au sol par pas peut atteindre 2 à 3 fois le poids de votre corps!
  • Pour une course de 10 km, un coureur de 80 kg doit supporter une force d’impact de 533 tonnes par jambe.
  • L’efficacité à 100% d’une chaussure est de 1000 km après ceux-ci la performance de l’amorti et de la stabilisation sont considérablement diminuées.
  • Selon une étude de la SUVA, le jogging est la 2ème source d’accidents non-professionnels, ceux-ci sont essentiellement dus à des chaussures inadaptées ou trop usées.

Articles sur le sujet